Qui sommes-nous?

 

EXPERIENCE DE L’AEFTI-ARDENNES

L’AEFTI Ardennes intervient depuis plus de 29 ans dans le cadre des politiques publiques de formation pour l’Etat, le Conseil Régional, le Conseil Départemental, l’Europe, l’OFII…

Les activités de formation se regroupent en quatre pôles :

  • linguistique
  • insertion sociale et professionnelle
  • orientation qualification
  • les programmes européens (Intégra, Horizon défavorisé et Equal), égalité des chances, lutte contre toute forme de discrimination

 

Notre réseau de partenaires est composé des acteurs du SPO (service public de l’orientation) Concernant les acteurs de l’économie,  le réseau d’entreprises, agence intérim, de l’insertion pour l’économie, de l’économie sociale et solidaire, il est composé de plus de 200 structures.

 

Nos différents domaines d’activités :

Pôle orientation et qualification

  • Dispositif TONIC (Etape B, Etape C, Etape E) en partenariat avec le Greta et la RDD 08, l’ARPEJ et Forma On
  • OSP industrie: recrutement pour les formations industrielles en partenariat avec l’AFPA, le Greta et l’AFPI
  • OSP Filière transports avec l’AFPA
  • Préqualification transport en partenariat avec l’AFPA
  • Formation qualifiante Agent de Propreté et d’Hygiène en partenariat avec l’AFPA
  • Orientation professionnelle
  • Confirmation de projet professionnel
  • Dynamique Projet Renforcé Jeunes pour jeunes primo-arrivants
  • Confirmation de projet transport en partenariat avec l’AFPA

 

Pôle d’insertion et de professionnalisation (Conseil Départemental)

  • Dispositif départemental Préparation Active à l’Insertion (professionnelle)
  • Dispositif RAMSES (Insertion sociale) (RAF / RMS)
  • DIS/DIP Dispositif d’Insertion Sociale / Professionnelle
  • Formation CQP de salariés en chantier d’insertion

 

Pôle linguistique / Remise à niveau (OFII – DIRECCTE – FSE – Conseil Régional)

  • FLE Français Langue Etrangère / FLI Français Langue d’Intégration- dispositif pour un public primo arrivant et salarié
  • Atelier de Formation de Base / Compétences Clés / Clea / TONIC/ Objectifs Compétences de Base
  • Formation de salariés en chantier d’insertion et d’insertion par l’activité.

 

Pôle européen (FSE)

20 ans d’expériences et d’échanges professionnels avec l’Espagne, l’Allemagne, l’Angleterre, l’Ecosse, l’Italie, le Portugal et l’Irlande.

 

Les différents types de publics accueillis :

Public en difficulté d’insertion sociale et/ou professionnelle, adultes, jeunes, femmes, hommes,  BRSA, demandeurs d’emploi, Français, Etrangers.

 

 Titres/certifications préparées

  • CQP pour les salariés en chantier d’insertion
  • Diplôme ministère du travail d’Agent de Propreté et d’Hygiène

 

Langue Française, évaluation et certification :

- Test de connaissance du français (TCF)-Accès à la nationalité française (TCF ANF),

- Test de connaissance du français TCF carte de résident

- Cadre européen commun de référence (CECR) pour les langues (DILF, DELF A1 et A2, B1 et B2),

- Français Langue Etrangère (FLE)

- Français Langue d’Intégration (FLI)

- Français sur Objectif Spécifique (FOS)

- Cléa, Remise à niveau compétences de base, Ateliers de Formation de Base

- Alphabétisation

 

HISTORIQUE / DESCRIPTIF DE L’EXPERIENCE

 

Un an après sa naissance, en septembre 1989, l’AEFTI-Ardennes a démarré des actions d’alphabétisation, puis de lutte contre l’illettrisme, F.L.E. (Français Langue Etrangère) et d’insertion socioprofessionnelle, ce qui lui donne aujourd’hui une expérience de plus de 29 années.

 

  • De 1992 à 1994, l’AEFTI-Ardennes a conduit le dispositif « PAQUE », avec 10 organismes de formation, les services psychotechniques de l’AFPA et des CIO, sur une convention de 350 stagiaires, comprenant 420 000 heures stagiaires en centre et 26 250 jours en entreprise, sur la base d’une organisation modulaire, comprenant pour une large partie, une remise à niveau des savoirs de base. 486 stagiaires sont rentrés dans le dispositif.

 

  • En 1995, elle conduit le dispositif départemental des Ateliers de Formation de Base, sur la base d’un partenariat géographique. D’abord avec l’ARPEJ couvrant le revinois, les 3 AFI couvrant le sedanais, et l’AEFTI couvrant Charleville-Mézières et ses environs, puis avec EFOR couvrant le rethélois, et la Ronde des découvertes sur Charleville-Mézières.

 

  • L’AEFTI a participé aux différentes plateformes socialisation Parcours Plus, RESO, Pool Accueil, ainsi qu’à la plate-forme industrielle menée par le GRETA.

 

  • Elle a démarré avec un financement unique de la DRTEFP, puis au fil du temps, elle a obtenu des financements supplémentaires couvrant l’ensemble des organismes, le PACT-URBAIN de la Vallée de la Meuse, le Conseil Général des Ardennes pour le public RMI, le Conseil Régional Champagne-Ardenne pour le public jeune, sous l’impulsion de la MIFCA, ARIFOR aujourd’hui et un concours financier du FAS (FASILD), portant essentiellement sur la conduite de l’action.

 

  • L’AEFTI s’est impliquée dans tout le dispositif qualitatif de mise en route, conduit par la MIFCA avec ARGO-Ingénierie, a utilisé le centre ressources régional et impliquée ses formateurs dans les formations de formateurs organisées par le FAS et la MIFCA.

 

  • De 1996 à 1998, dans le cadre de PIC Emploi Horizons défavorisés, elle a entraîné l’ARPEJ et les 3 AFI, en partenariat avec Desenvolupament Comunitari de Barcelone, produisant une capitalisation commune qui sponsorise le dispositif de formation des A.F.B.

 

  • De 1997 à 2000, elle a conduit l’action européenne PIC Emploi Intégra, avec 2 partenaires, FIFE Council en Ecosse, et Institut Für Migrationsfragen en Allemagne, sur la lutte contre les discriminations. Cette action a fait l’objet de séminaires dans chacun des pays, a permis l’organisation d’une visioconférence européenne, l’élaboration d’un vidéogramme intitulé « Un outil pour débattre », et un CD-Rom en 3 langues.

 

  • Les 6 avril 1998 et 25 février 1999, elle a organisé des séminaires de lutte contre les discriminations, d’abord avec les syndicats CGT, CFDT et FO, réunissant 120 participants issus des entreprises, puis avec des acteurs du social, de la santé, de l’hébergement et de la formation, réunissant 60 participants.

 

  • Le 14 novembre 2000, elle a organisé un colloque départemental « Pour le développement des savoirs de base » réunissant 70 participants et 32 structures dont la DRTEFP, la DDTEFP, le Conseil Régional, le Conseil Général, la DR-AFPA, des entreprises, des organismes de formation, des organismes de formation, des centres sociaux, des structures d’accueil et l’ARIFOR. Cette initiative a été conduite en partenariat avec EFOR, 3AFI, la Ronde des Découvertes, et a fait l’objet d’une publication en 400 exemplaires.

 

  • Par ailleurs, dans le cadre des activités de la Fédération des AEFTI, l’AEFTI-Ardennes a animé et tiré les conclusions d’une table ronde, au colloque européen de décembre 1995, portant sur les discriminations dans l’accès à l’emploi, réunissant 130 participants, issus d’une vingtaine de pays d’Europe et d’Afrique. Elle a participé et contribué à une recherche action sur les discriminations dans l’accès à la formation, en jouant un rôle prépondérant dans les préconisations, en référence aux bonnes pratiques.

 

  • Elle participe à des travaux nationaux de recherche sur la professionnalisation des formateurs, la capitalisation des ressources des AEFTI et la lutte contre les discriminations.

 

  • En 1999, sur demande de la DDASS, elle a formé en F.L.E. (Français Langue Etrangère) , les réfugiés kosovars au centre de Belleville-sur-Bar, avec des résultats qui ont été appréciés.

 

  • Depuis 2000, l’AEFTI forme les personnes d’origine étrangère en Français Langue Etrangère.

 

  • De 2002 à 2005, l’AEFTI-Ardennes conduit un projet européen dans le cadre de EQUAL, dont l’objectif est de peser sur les systèmes de formation pour faire reculer les discriminations, afin que les dispositifs de formation puissent prendre en compte l’ensemble des publics et de construire un véritable parcours de formation du linguistique à l’insertion professionnelle.

 

  • En 2002 et 2003, l’AEFTI-Ardennes a réalisé une étude départementale sur les discriminations et travaillé sur un observatoire de l’insertion.

 

  • En 2004, l’AEFTI-Ardennes a été associée en partenariat avec la Mission Locale de Charleville, à la réalisation d’un abécédaire sur Rimbaud, dans le cadre de la lutte contre l’illettrisme.

 

  • En 2005, en partenariat avec le CAFOC de Reims et ARIFOR, nous avons organisé 4 conférences de restitution sur les discriminations, 3 régionales à Troyes, Reims et Charleville-Mézières et une nationale à Paris.

 

  • L’organisme de formation a été associé à la réflexion menée dans le cadre du plan départemental d’accueil des immigrés et nous avons participé aussi à la réunion menée par la DRASS sur le plan régional.

 

  • De 2005 à 2008, l’AEFTI-Ardennes a conduit un projet européen dans le cadre de EQUAL. Le projet PLAFE (Promotionner L’Accès des Femmes à l’Emploi) repose sur 3 axes :
  • agir sur les représentations et mentalités
  • agir sur les dispositifs pour une meilleure prise en compte des réalités des publics
  • agir sur des problématiques concrètes et lever les obstacles pour un meilleur accès à l’emploi dans le cadre d’une réelle égalité des chances et pour faire reculer les discriminations.

 

  • Depuis 2005, l’AEFTI-Ardennes mène une action départementale d’insertion sociale et professionnelle pour le Conseil Général/Départemental, en direction des publics RSA et publics de chantiers d’insertion.

 

  • En 2009, l’AEFTI-Ardennes a été retenue par l’OFII sur les Journées Civiques et Vivre en France, ainsi que pour la formation linguistique des primo-arrivants, validée par le DILF (diplôme initial de langue française) et le DELF (diplôme élémentaire de langue française) au titre du C.A.I. (contrat d’accueil et d’intégration).

 

  • En 2010, une formation en direction des salariés et représentants du personnel au niveau régional, ainsi qu’une publication portant sur l’égalité hommes/femmes a été réalisée en partenariat avec le CERESCA, avec le soutien du FSE et du Conseil Régional.

 

  • En 2010, l’AEFTI-Ardennes, en partenariat avec le GRETA et la RDD, participe au nouveau dispositif Compétences Clés, dans le cadre de la lutte contre l’illettrisme sur le plan départemental, avec le soutien de l’Etat et du FSE.

 

  • En 2011, dans le cadre des actions qualifiantes, l’AEFTI-Ardennes travaille en partenariat avec l’AFPA sur la filière transport, la maintenance et hygiène des locaux et le secteur sanitaire et social.

 

  • En 2012, l’AEFTI-Ardennes a renforcé son partenariat avec l’AFPA sur les filières professionnelles et le secteur industrie, ainsi que sur l’école de la deuxième chance. L’AEFTI-Ardennes a participé au comité de pilotage de la plate-forme mobilité.

 

  • De 2014 à 2016, partenariat sur le mandatement OSP région avec l’AFPA et l’AFPI, sur la filière industrie et transport.

 

  • De 2015 à 2017, l’AEFTI est partenaire sur le dispositif TONIC de la Région avec le GRETA, la RDD, l’ARPEJ et Forma On.

 

  • Depuis 2016, partenariat sur le dispositif OFII des Journées Civiques et Vivre en France avec Formabilis.

 

  • Depuis 2017, l’AEFTI est partenaire sur le dispositif PPAIP de la DISP d'accompagnement à l'insertion professionnelle des personnes détenues dans les établissements pénitentiaires avec Hesio Conseil.

 

  • En 2017, l’AEFTI Ardennes devient un centre agréé dans le réseau TCF (Test de Connaissance du Français) : TCF pour l’Accès à la Nationalité Française (ANF) et TCF pour la carte de résident en France.

 

  • Depuis 2018, l’AEFTI est partenaire sur le dispositif Objectifs Compétences de Base de la Région avec le GRETA, la RDD.